Oceane, guide de l'Abbaye Royale d'Hautecombe

24 juin 2020
Télécharger le podcast

Abbaye cistercienne du XIIe siècle, Hautecombe abrite la nécropole des Princes de Savoie.

D’une architecture gothique, l’édifice qui surplombe le lac fait partie des sites les plus visités en Savoie Mont Blanc. 

Au début du XIIe siècle des moines bénédictins s'installent au nord-est du lac du Bourget, sur la montagne de Cessens.

Devenus cisterciens suite au passage de Saint-Bernard de Clairvaux, ils descendent vers le lac en 1137.

L’abbaye aura une forte influence au Moyen-Âge, mais tombée dans les mains d’abbés plus enclins à disposer des revenus de l’abbaye que de l’entretenir, elle finira par tomber en ruine.

Devenue bien national à la révolution française, elle sera pillée, puisabandonnée.

C'est le roi de Piémont Sardaigne Charles-Félix qui fera restaurer l’ abbaye d’Hautecombe par un architecte piémontais, Ernest Melano afin d'en faire une nécropole en hommage à ses ancêtres.

En 1826, les moines cisterciens reviennent sur les lieux.

Puis, en 1922, c'est la communauté bénédictine de l'abbaye Sainte-Madeleine de Marseille, de la congrégation Saint-Pierre de Solesmes, qui s'installe. 

Au départ des moines en 1992, l'archevêque de Chambéry proposera à la communauté du Chemin-Neuf de poursuivre la vocation de prière et d'accueil de l'Abbaye, et de veiller à l'entretien et la restauration du monument, en lien avec les pouvoirs publics.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article