Rene Buttin, President REF 69 - Radioamateurs Rhône

31 mars 2020
Télécharger le podcast

Les deux associations régionales, l’Association Lyonnaise de Radioamateurs (ALR) et le Réseau des Emetteurs Français 69 (REF 69) ont travaillé durant une année pour établir les bases d’un regroupement dans une association unique.

Le 25 novembre 2018, une assemblée générale extraordinaire des deux associations a voté à une très large majorité ce rassemblement.

Le REF 69 devient ainsi l’association de référence des radioamateurs de Lyon et de toute la région.

Les radioamateurs c'est Qui, c'est Quoi ...
  • Les radioamateurs sont des personnes, hommes ou femmes, qui pratiquent, sans intérêt pécuniaire, un loisir technique de transmission et par conséquences d'établir des liaisons radio.
  • L'émission d'amateur est donc une activité scientifique qui permet, à ceux qui la pratiquent, d'établir des liaisons radio avec les radioamateurs du monde entier.
  • L'activité radioamateur permet d'acquérir ainsi des connaissances techniques dans les domaines de la radio, des microcontrôleurs, de l'électronique et de développer des liens d'amitié entre amateurs de différents pays.
  • L'indicatif, délivré par l'administration, est l'identifiant de la station d'amateur et responsable de l'utilisation qui est faite de sa station, utilisera cet indicatif pour transmettre. L'indicatif étant attaché à la station d'amateur, si un opérateur radioamateur autre (dit « occasionnel ») souhaite utiliser la station, il devra obtenir l'autorisation de l'opérateur titulaire, puis, dans son trafic, utiliser l'indicatif de la station qu'il opère, suivi de son indicatif propre. C'est le cas lors de l'utilisation d'une station d'amateur de radio-club par exemple.
  • Chaque opérateur doit respecter les prérogatives (bandes de fréquence, puissance, type de transmission) de son certificat personnel lorsqu'il opère sur une station d'amateur. Il utilisera l'indicatif du radio-club suivi de son propre indicatif lors des transmissions.
  • Ils peuvent également aborder la vie associative ou des questions plus personnelles, pour autant qu'ils discutent en leur nom propre et pas au nom de tierces personnes.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article